Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
poésie et brouillard

Un temps de tourmente

27 Novembre 2016, 17:40pm

Publié par drink 75

 

Un peu de neige aussi sur ton visage brûlant, encore un peu,

Jour vacillant,

Parmi les vivantes et les mortes, parmi toutes celles que tu oublies,

Errant,

Dans les douleurs maléfiques,

Parfois,

Un peu de froid, ta vie, ma vie,

Un peu de gel,

enfin,

L'hiver est une saison que nous ne méritons pas,

Et l'émoi de te voir, me rappelle un été,

Ancien,

L'étreinte d'un autre jour,

Cercueil des illusions,

Viens,

Ne reste plus amour, des transes autochtones,

Douleurs et dérives, 

Attente des matins,

Je suis a l'horizon,

Parfois, 

Dans mon coeur tu balances,

Devine mon corps pétale,

Toi,

Des lueurs au lointain,

Plus et plus,

Même encore,

Divaguons sous la lune

Amour,

Ne te souviens de rien.

Toujours.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Un truc qui fait du bien mais dont je ne me souviens pas le nom

20 Novembre 2016, 16:27pm

Publié par drink 75

 

Je me souviens comme c'était bien ta langue sur ma queue

Dont j'ai encore le souvenir

Et puis quand tu montais sur moi

En criant encore un peu je crois

Et criant encore un peu mon nom

Comme c'était bien quand je te baisais encore et encore

Tes petits seins flottants dans un air bellevillois

Je n'ai plus que ça

Je n'ai que toi,

Alors je bois des verres,

Puis encore des verres de vodka,

Pour ne pas oublier,

Ta chatte, tes seins,

Pour garder le souvenir de ce qui ne sera plus,

Pour garder,

Le souvenir.

 

 

Voir les commentaires

Etancher la soif

6 Novembre 2016, 09:55am

Publié par drink 75

 

Les nuits sont des visages, vomi sur le pavé,

Des cuites sans soumission, des errances,

Oublier,

Tout ce qui ne sera pas, tout ce qui ne sera plus,

J'ai noyé ton souvenir, vacillé les glaçons,

J'ai absorbé cul-sec, les photos, les écrits,

Garder dans ma mémoire,

Les pointes de tes seins,

Et le jus de ton con,

La vie est un mirage, l'alcool une prière,

Je m'agenouille hilare,

Dans la gerbe et le feu,

Au milieu des perdants,  des clochards,

Des pouilleux,

J'égare un peu mon âme, danse avec les damnés,

Je dévie le tourment,

Fini encore un verre,

Il y aura du soleil dans l'aube au goût d'ivresse,

Des bribes d'une illusion,

Des corps a peine mouvants,

Il y aura de la brume, du néant et des pleurs,

Il y aura tout cela et rien moins que la vie.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires